Ligne de séparation des déchets métalliques

Ligne de séparation des déchets métalliques

D’un point de vue écologique et économique, il est très important de faire en sorte que le tri des emballages soit efficace. En effet, de nombreux emballages jetés peuvent être recyclés et réutilisés. Nous avons livré une de nos lignes de triage à une organisation siégeant dans la capitale et se consacrant à la collecte et au traitement des déchets ménagers à Prague.

Cahier des charges défini par le client

  • Séparation des canettes de boissons et autres en Al+Fe issues des conteneurs jaunes destinés à la collecte des canettes de boisson
  • Canette en aluminium de 15 – 18 g
  • Canette en fer de 60 – 70 g
  • Capacité exigée : 300 tonnes/an, fonctionnement 5 jours par semaine
  • Équipe de 7,5 h = 160 kg/h
  • L’aluminium séparé doit ensuite être compressé en balles

Lors de notre visite sur le site, nous avons remarqué que la matière à traiter contenait également des boîtes de conserve de compotes et des fûts de bière d’un volume de 5 l. Lors de la mise en service de la ligne, il a été déterminé que la matière à traiter contenait encore d’autres matériaux divers tels que du verre (bouteilles), du bois, du plastique, des sprays, des sacs en plastique, etc. et qu’il s’agissait en fait de déchets ménagers.

Exigences en termes de séparation

Déverser les conteneurs des camions (d’un volume de 30 m3) directement dans la trémie du convoyeur qui transporte le matériel vers la presse à balles. Sur ce chemin, séparer les objets en fer se trouvant dans la matière en ayant recours à un séparateur magnétique, séparer ensuite les canettes en aluminium des autres déchets à l’aide d’un séparateur Eddy Current (qui fonctionne sur le principe de ce qu’on appelle les courants tourbillonnants). Dans une première phase, séparer les canettes en fer du reste des matériaux (canettes en aluminium, verre, plastiques, etc.) et dans une deuxième phase, séparer les canettes en aluminium du reste des déchets (verre, plastiques, bois, etc.) et enfin, transporter les canettes en aluminium propres, sans plus aucun autre matériau, vers la presse et les compresser en balles qui pourront être ensuite traitées.

Description et fonctionnement de la ligne de triage

La ligne de triage se compose d’une trémie d’entrée (Ind. 1) dans laquelle la matière destinée à être séparée est déversée. Un convoyeur à raclettes et à chaîne enlève progressivement la matière qui est ensuite écrasée avant de continuer son chemin sur un convoyeur à bande. Au niveau du convoyeur à bande (Ind. 2), on trouvera deux opérateurs qui effectuent un contrôle visuel des matériaux à séparer et qui en retirent les matériaux que la ligne n’est pas capable de traiter (grands composants en acier, matériel d’emballage en papier, bois, etc.). Après les 2 mètres d’espace réservés aux opérateurs, le convoyeur se brise. Une structure en acier (Ind. 3) sur laquelle une plaque magnétique DND-AC Ms3 F (Ind. 4) a été suspendue surplombe la partie brisée. Cette plaque a pour fonction de trier les matériaux et produits en acier qui sont ensuite jetés dans un conteneur de transport qui aura été préalablement préparé. Le restant de la matière, qui ne contient plus de particules ferromagnétiques, tombe ensuite sur un chargeur vibrant et est dirigé vers un séparateur fonctionnant sur le principe des courants tourbillonnants (Ind. 5). Ce séparateur à courants tourbillonnants sépare les métaux non-ferreux (aluminium, cuivre) des autres petits matériaux. Les métaux non-ferreux sont récupérés par un convoyeur à bande (Ind. 6) dont l’extrémité débouche sur la trémie de la presse (Ind. 7). Cette dernière compresse le matériel séparé en balles qui sont ensuite ligotées et poussées vers l’extérieur. La presse comporte également une trémie latérale où il est possible de presser d’autres types de matériaux (bouteilles en PET, cartons, canettes en acier, plastiques).

Třídicí linka kovových odpadůSchéma de la ligne de triage

  1. Trémie d’entrée de la ligne de triage
  2. Convoyeur à bande
  3. Structure en acier
  4. Plaque magnétique autonettoyante
  5. Séparateur à courants tourbillonnants – séparateur des métaux non-ferreux
  6. Convoyeur à bande destiné aux métaux non-ferreux
  7. Trémie de la presse des matériaux séparés

 

 

Vous souhaitez, vous aussi, trier des canettes pour pouvoir les traiter ultérieurement? N’hésitez pas à nous contacter, nous nous ferons un plaisir de vous conseiller.

 

Contactez-nous

e-mail info@sollau.cz

Phone +420 576 013 873

SOLLAU s.r.o.
Hrivinuv Ujezd 212
763 07 Velky Orechov
République tchèque

Numéro d'identification de TVA: CZ29261759

Montrer dans Google Maps...

Prénom et nom:
E-mail:
Phone / Mobile:
Country:
Note (Vous voudriez nous dire quelque chose ou poser des questions?):